Shopping à Saint-Tropez

groupe de personnes marchant dans les rues de saint tropez

Incontournable lieu de la mode, Saint-Tropez est la destination phare pour les serial shoppers et shoppeuses ! Au programme : boutiques de luxe, ateliers de créateurs, galeries d’art et une myriade de magasins d’accessoires…

Depuis le début du 20e siècle, Saint-Tropez entretient une relation particulière avec la mode. En 1919, Claire Vachon s’y installe et sa fille Manine développe, dans les années 1950, des collections empreintes de soleil et d’esprit méditerranéen qui enchanteront la nouvelle vague. Cette mode simple et élégante, à l’instar de la robe vichy, trouvera son égérie en la personne de Brigitte Bardot. Dans les années 1960, de nouveaux créateurs s’installent sur le port comme Albert et Vicky Rémy qui fondent la maison « Choses ». Depuis, l’histoire d’amour entre la cité et la mode se perpétue au rythme des défilés, des shootings et des publicités qu’organisent les enseignes de prestige. Si vous souhaitez vous parer de l’élégance glamour de Saint-Tropez, allez faire votre shopping place de la Garonne, rue Gambetta, rue Allard, sur les quais du port ou encore à la Ponche. Vous y trouverez aussi bien des marques de luxe (Vuitton, Dior, Hermès…) que les ateliers des nouveaux créateurs tendance. Vous pourrez également y découvrir, des boutiques de joaillerie, de maroquinerie et d’accessoires qui permettent de cultiver, jusqu’au moindre détail, l’esprit fashion de Saint-Tropez. Vous remarquerez aussi que l’image de la ville phare du golfe, entre fête, insouciance, luxe et éclat, n’est absolument pas galvaudée !

Le port de Saint-Tropez

Longtemps centre économique du village, le port est aujourd’hui réservé à la plaisance. C’est un lieu de flânerie inévitable pour admirer les superbes yachts mais aussi pour apprécier les nombreux événements nautiques qui s’y déroulent.

Historiquement tournée vers le large, Saint-Tropez a toujours été et reste encore une « Fille de la mer ». À quelques minutes de l’hôtel, le port témoigne de ce passé maritime. S’il est maintenant exclusivement réservé à la plaisance, il fut pendant longtemps voué à la pêche et au cabotage, le long du littoral provençal et ligure. Cœur économique de la cité, le port possédait, à la fin du XVIIIe siècle, la troisième flotte de la côte méridionale française. Il suscita aussi de nombreuses vocations puisque plus de 300 marins obtinrent leur brevet de capitaine au long cours au sein de l’école hydrographique de la ville. Parmi eux, Léon Ignace Gardanne s’illustra en effectuant, en 1903, une traversée entre l’Angleterre et le Chili en 56 jours, véritable record pour l’époque.

Aujourd’hui, le port de Saint-Tropez est toujours au cœur du village. Escale majeure en Méditerranée, avec ses 734 mouillages répartis sur deux bassins, le port offre aux promeneurs l’impressionnant spectacle des yachts de rêve qui y sont amarrés. Il est aussi le lieu de nombreuses manifestations nautiques comme la Giraglia, régate sur trois jours, les Voiles de Saint-Tropez, sur une semaine entre fin septembre et début octobre, ou le Trophée du Bailli de Suffren, course-croisière qui rend hommage au vice-amiral de la Marine Royale sous Louis XVI. Une autre animation célèbre la mémoire de la navigation en Méditerranée : les Voiles Latines. Elles rassemblent Italiens, Sardes, Corses, Espagnols des Baléares, Tunisiens et Provençaux autour des embarcations traditionnelles de la Mare Nostrum : pointus, felouques et yoles.

Histoire de Saint-Tropez

Elle remonte à la plus haute antiquité mais sa prospérité ne débute réellement qu’à la fin du XVe siècle. Impressionnés par la beauté des lieux, Maupassant et Signac participèrent à sa renommée qui se confirma et s’internationalisa dans les années 1950.

Lors de votre séjour dans notre hôtel sur le Golfe de Saint-Tropez, vous aurez tout le loisir de découvrir l’histoire de Saint-Tropez. Celle-ci commence à… Pise, du moins pour l’origine de son nom. C’est en effet dans cette ville que Caïus Silvius Torpetius, intendant du palais de Néron, fut mis à mort par l’Empereur en raison de sa conversion à la foi chrétienne. La légende rapporte que son corps aurait été ensuite placé dans une barque, en compagnie d’un coq et d’un chien, et que les vents auraient mené cette étrange embarcation jusqu’aux rivages du golfe d’abord dénommé San Torpes puis Saint-Tropez. Mais bien avant cet événement mythique, le site de Saint-Tropez avait été apprécié par les Étrusques, les Grecs et les Romains qui y avaient installé des comptoirs.

À la fin du XVe siècle, après l’arrivée de plusieurs familles génoises, la cité devient de plus en plus prospère. L’activité tropézienne est alors essentiellement tournée vers le large : pêche, cabotage, chantiers navals… À la fin du XIXe siècle, un nouvel âge d’or commence quand des artistes, comme Guy de Maupassant ou Paul Signac, découvrent la luminosité et la beauté des lieux. Saint-Tropez devient alors une destination à la mode et sa renommée dépasse les frontières nationales lorsque Roger Vadim y tourne, en 1956, « Et Dieu… créa la femme » avec une actrice à jamais associée à l’histoire de la ville : Brigitte Bardot. La station balnéaire s’impose alors comme un lieu de villégiature incontournable pour les célébrités du monde entier et pour les touristes qui rêvent de les croiser.

Vie nocturne à Saint-Tropez

Belle de jour, Saint-Tropez ne perd aucun de ses charmes lorsque le soleil se couche. Pour profiter de la douceur de la nuit, la station vous propose une incroyable palette de réjouissances nocturnes : terrasses de cafés, bars musicaux, discothèques, festivités…

Animée et ensoleillée le jour, Saint-Tropez se pare de nouvelles couleurs festives à la tombée de la nuit. Pour passer une soirée inoubliable en famille ou entre amis, commencez par choisir votre restaurant. Entre cuisine provençale traditionnelle et cuisines du monde, optez pour la saveur qui vous fait envie. Ensuite, pourquoi ne pas poursuivre votre soirée autour d’un bon cocktail. Là encore, vous pourrez vous décider pour une ambiance tranquille, conviviale et élégante ou pour l’atmosphère plus rythmée d’un bar musical. Enfin, si vous avez envie de danser jusqu’au bout de la nuit, vous trouverez forcément la discothèque de vos rêves. Mais prenez garde, certains clubs sont tellement prisés qu’il est préférable de réserver sa place à l’avance !

Une autre façon de passer une agréable soirée est d’assister à un spectacle tout en dégustant un excellent repas. Autour du golfe, à quelques minutes de notre hôtel, plusieurs cabarets vous offre cette possibilité, à Saint-Tropez mais aussi à Ramatuelle. À Cavalaire-sur-Mer, le cabaret occupe le premier étage du Casino du Golfe et vous convie à prolonger votre soirée autour des machines à sous ou d’une table de roulette anglaise, de black-jack, de stud-poker ou de Texas hold’em poker. Pour tenter votre chance au jeu, vous pouvez aussi vous rendre à Sainte-Maxime où le Casino Barrière vous accueille en bord de plage.